Le Génie

Le génie est à la fois une arme de l’armée de Terre, avec pour mission d’organiser le terrain au profit des troupes amies et un service propre à chaque armée (Terre, Mer, Air), chargé de conduire et éventuellement de réaliser les travaux d’infrastructure prescrits par le commandement.
La mission du Génie dans le domaine du combat est double: l’appui direct et l’appui général. L’appui direct comprend l’appui à la mobilité (faciliter la manœuvre amie) et la participation à la contre – mobilité (entraver la manœuvre ennemie).
Le Génie est composé de sapeurs qui organisent le terrain (constructions de tranchées, d’obstacles, de casemates, minage de pont, de routes…), assurent le franchissement des coupures du terrain (pont sur les cours d’eau, forages de tunnels, travaux de sape pour détruire des fortifications…) et permettent le passage des unités du corps de bataille (déminage, destruction d’obstacles…).

LE SAPEUR :

Membre du Génie, c’est lui qui monte en ligne le premier pour préparer le terrain à l’infanterie.
Le sapeur aide ses propres troupes à vivres, se déplacer et combattre sur le champ de bataille et il empêche l’ennemi de faire de même.
La plupart des fonctions du sapeur sont comparables à celles d’une personne de métier travaillant pour une grande société de construction, mais elles sont accomplies dans des conditions beaucoup plus difficiles.